Artiste à découvrir : Dildophonic Dim, compositeur français, musique electro et expérimentale

Dildophonic Dim

La Plastique sonore et visuelle de Dildophonic Dim crée des univers expérimentaux ultra contemporains, une belle alchimie entre trip hop, trans, electro et tribal fusion. A ces nombreux talents Dildophonic Dim s’illustre aussi avec des oeuvres de street art.

Mais qui est Dildophonic Dim ?

Dildophonic Dim
Compositeur français

Nice, France

– Musique électronique

– Musique Contemporaine

– Musique Expérimentale

– Trans, Electro, Tribal …

Portrait de l’Artiste par Daphnée Albertine

Alchimiste visuel et sonorore, Dildophonic Dim mêle les sons et couleurs pour créer des tableaux contemporains empreint de poésie. Des abyssales profondeurs marines, à l’univers, au cosmos : son oeuvre est stellaire.

Il y convoque tous les éléments. Du monde de la rave où il y apprend le maniement des machines de production musicales, et apprécie la puissance des sound systems;

Dildophonic Dim a en parallèle développé un intérêt pour la musique assistée par ordinateur. Analogique et numérique forment alors une passerelle de liberté pour ses créations audiovisuelles actuelles et organiques. Ses yeux sont telles deux étoiles pétillantes, deux petites pépites. Et, si le regard est le miroir de l’âme : il émane de celui de Dim, une joie vibrante, presque enfantine. Joie de celles de celles et ceux qui ont passé.e.s de rudes épreuves et font ainsi d’autant plus preuve de générosité dans leurs oeuvres, leurs créations, leurs vies.

Playlist de Dildophonic Dim

Suite du portrait de Dildophonic Dim

Dildophonic Dim est humaniste, homme de coeur, il est par exemple proche de toutes les questions liées au féminin et de la nature. Ses premières émotions esthétiques et ses influences sont liées à son enfance, lorsque dans les années 80, il découvrait Jean Michel Jarre, ou bien encore l’univers psyché des dessins animés tels qu’Albator ou bien « aux frontières du réel ». Il me raconte alors qu’il piquait les cassettes de sa soeur aînée, et sur son Walkman, en allant au collège, il écoutait Bob Marley, Dire Straits. Il découvrait à cette même époque la trans de Goa des full moon party des années 80. Cinéphile, il aime Kubrick , et tous les films de Jim Jarmush.

Dildophonic Dim me raconte son désir un jour de faire du cinéma. Il a de nombreux projets tels que la création d’un ballet ou il mêlera ses créations visuelles et sonores à des performances dansées . Il à l’âme d’un enfant alternant profondeur et légèreté. Curieux de tout, amoureux de la nature, sa mère dit de lui « enfant, tu pouvais le mettre sous une pierre, il ne bougeait pas ». Son oeuvre tend à révéler l’infiniment petit (comme lorsqu’il pouvait observer des heures les fourmis et les microcosmes de la nature) à l’infiniment grand, car ce touche à tout est aussi passionné par la science, la cosmologie. Sa Plastique sonore et visuelle crée des univers expérimentaux ultra contemporains, une belle alchimie entre trip hop, trans, electro et tribal fusion.

A ces nombreux talents Dildophonic Dim s’illustre aussi avec des oeuvres de street art. Il aime les collaborations artistiques et c’est une joie que de présenter ses créations à l’occasion de l’expo festival « Danse, Temps1 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *